Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Communiqué de la Ligue des Droits De l'Homme

30 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Les Communiqués

Election présidentielle. Le 6 mai, barrons la route à l’autoritarisme, votons pour défendre les droits et les libertés

 

 

 

Plus que jamais, le 6 mai, aux urnes citoyens.

 

Contre-pouvoir et association civique luttant contre l'arbitraire, l'injustice et l'intolérance, la Ligue des droits de l’Homme n’intervient dans le débat électoral que si le bon fonctionnement de la démocratie, l'effectivité de la citoyenneté et le respect des principes de liberté, d'égalité et de fraternité est en jeu.

 

Nous venons de vivre cinq années de régression des libertés, de l’égalité et de la fraternité. Tous les pouvoirs ont été accaparés par un seul courant politique. L’autoritarisme, le recours aux moyens d’exception ont accompagné le renforcement du contrôle social, le choix du tout répressif, le recul des droits des justiciables, les attaques contre l’indépendance des juges. L’insécurité sociale a été renforcée pour les plus faibles, la protection sociale fragilisée, la précarité du travail encouragée. Les « marginaux », les « différents », les jeunes des quartiers défavorisés, ont été traités en boucs émissaires, les étrangers traqués jusque dans les écoles maternelles, les familles les plus démunies sanctionnées pour leur pauvreté.

 

Si Nicolas Sarkozy se voyait confier la plus haute charge de l’Etat, nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas : loi durcissant encore la répression pénale, nouvelle loi anti-étrangers, contrat de travail « unique » se substituant au CDI, sans parler du ministère de l’« identitaire » et de l’immigration… Il est de notre devoir d’alerter les citoyennes et les citoyens de ce pays : la poursuite et l’amplification de la politique menée depuis cinq ans ne serait pas un «rêve» mais un cauchemar. Nous ne voulons pas d’une démocratie muselée qui, parce qu’elle laisserait sur le bord de la route des millions de personnes, attiserait le communautarisme, le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie et ouvrirait la voie aux révoltes sociales.

 

Nous voulons une autre France : fière de sa diversité, soucieuse que chacun puisse réaliser ses aspirations, porteuse des libertés et rénovant sa démocratie. La France n’est jamais aussi grande que lorsqu’elle met ses actes en accord avec son ambition séculaire de voir tous les droits valoir pour tous. Pendant qu’il en est temps, la LDH appelle les électeurs à choisir la solidarité et non la peur, le respect et non les menaces, l’égalité et non les discriminations.

 

La Ligue des droits de l’Homme appelle à voter et à faire voter, le 6 mai 2007, pour Ségolène Royal.

 

 

La section  de Dax appelle tous les citoyens à se joindre à nous le  1er Mai à 10 heures Place Roger Ducos, pour une marche militante.

Paris, le 28 avril 2007.

Lire la suite

Communiqué des Jeunes Radicaux de Gauche

30 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #prglandes.org

Ce dimanche 29 avril a vu se dérouler d’immenses manifestations en faveur de la laïcité à Istanbul. Cette réaction du peuple turc et des organisations laïques est réjouissante, autant que les centaines de milliers de manifestants présents. Elle est d’ailleurs nécessaire face au risque d’une présidence d’Abdullah GUL, issu de la mouvance islamiste. Celle-ci serait un risque sérieux pour l’héritage laic de ce pays.

Les Jeunes Radicaux de Gauche soutiennent les Manifestations en faveur de la défense de la laïcité face au risque d’instauration de la Loi de la Charia. Ces différentes affirmations républicaines doivent absolument interpeller les pays membres de l’Union Européenne. Il convient plus que jamais de sensibiliser notre pays à la nécessité d’accélerer le processus d’ntégration de la Turquie au sein de l’Union Européenne.

Même si un certain nombre de conditions devront préalablement être respectées, parmi lesquelles celles portant sur le respect des minorités et sur l’indépendance totale de Chypre, cette perspective doit absolument être priorisée dans l’agenda communautaire.


Olivier MAILLEBUAU

Président des Jeunes radicaux de gauche
Membre du Secrétariat national du PRG
(PRG 75, II)



Lire la suite

Baylet dément que Royal ait exercé des pressions sur le syndicat

29 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #prglandes.org

Jean-Michel Baylet, vice-président du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), a démenti que "Ségolène Royal ou son entourage" ait "exercé des pressions sur notre syndicat".

"Je suis scandalisé d'entendre certains prétendre que Ségolène Royal ou son entourage aurait exercé des pressions sur notre syndicat. Comme vice-président de notre syndicat, je démens formellement ces affirmations sans fondement", affirme dans un communiqué M. Baylet, également président du Parti radical de gauche (PRG), qui soutient la candidate socialiste.

"Je regrette que la presse quotidienne régionale ait raté l'occasion unique d'organiser cet événement sans précédent: le débat entre Ségolène Royal et François Bayrou. Nous avons, ce faisant, failli à notre mission d'informateur", a-t-il ajouté.

Samedi, le président du SPQR, Michel Comboul, a une nouvelle fois démenti que son syndicat ait subi des pressions de la part de Nicolas Sarkozy pour ne pas organiser ce débat, ajoutant que le SPQR avait en revanche "été délibérément l'instrument d'une campagne orchestrée" et qu'il y avait "eu de très fortes" pressions "exercées directement" par l'équipe de Mme Royal et par elle-même "à travers (ses) déclarations".


 

Lire la suite

Lancement du collectif Stop Sarko

29 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #prglandes.org

Nous jeunes de France réunis dans la diversité de nos organisations au sein du collectif « Stop Sarko », nous nous engageons à barrer la route à Nicolas Sarkozy et au projet de société qu’il tente de nous imposer.

Nous appelons à nous mobiliser dès maintenant dans la rue comme dans les urnes et nous manifesterons de manière unitaire derrière notre banderole 

  « Stop Sarko » le 1er Mai.

Nous combattons le projet de Nicolas Sarkozy qui précarise et stigmatise les jeunes.

Nous voulons affirmer qu’un autre projet pour les jeunes et la société en général est possible.

Nous voulons le respect de toutes et de tous, la solidarité économique, sociale et environnementale, la garantie de nos droits fondamentaux et la sauvegarde des intérêts des générations futures.

Il en va du droit à l’avenir pour toute la jeunesse de France.

Nous appelons à une large mobilisation autour de notre collectif.

Le collectif Stop Sarko

Premiers signataires :  

MJS -Oxmoz - UEC - MJCF - Ségosphère - Oasis dans le désert - Jeunes Verts - Antisarko -La France qui se lève tôt - Jeunes Radicaux de Gauche - Génération Palestine - Banlieues Votez - UNL -Jeunes MRC - 83 Avenue 


Lire la suite

Débat Royal-Bayrou sur RMC / BFMTV

29 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Les Vidéos

 
Lire la suite

Intervention de Jean-Philippe Guerini au meeting de Morcenx, le 27 avril 2007

28 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Les Communiqués

Chers amis,
 
Depuis quelques jours, les forces de gauche sont unie derrière Ségolène Royal.
 
Au delà de la confrontation des idées spécifiques à nos propres familles, ce rassemblement va dans le sens de ce temps politique que notre candidate a choisie d’appliquer dès le début de son parcours : interne d’abord ; ponctuée de projets clairs, de valeurs humanistes et d’un courage sans faille, lui permettant de rassembler Radicaux de Gauche et Chevènementistes avant même le début de sa campagne.
 
La mise en place des débats participatifs ensuite, qui lui ont permit d’écouter les citoyennes et les citoyens et de nous donner un pacte présidentiel en phase avec la réalité de notre pays et qui donna le coup d’envoi à une campagne ou nos trois partis apprirent à militer ensemble, à convaincre et à partager les valeurs d’une gauche moderne.
 
Puis, un premier tour marqué par le formidable intérêt que lui ont portés les électrices et les électeurs et dont les chiffres de participation ne s’étaient pas vu depuis plus de 40 ans, renouvelant ainsi l’idée citoyenne.
 
Enfin, ce rassemblement de la Gauche peu après les résultats et qui marque inéluctablement que cette élection, que ce prochain 6 mai, sera l’enjeux d’un choix de société profond, bien au delà d’une approche partisane ou d’appareils, qui marquera durablement l’évolution de la France.
 
Ce parcours ne peut que donner satisfaction à l’ensemble d’une gauche moderne que les Radicaux souhaitent depuis si longtemps ;
Oui, une gauche moderne qui rassemblerait toutes nos familles dans un souhait commun de société où l’humanisme serait au premier plan dans tous les refus de ce qui asservis l’être humain et de tout ce qui le dégrade.
 
où la tolérance permettrait à chacun d’accepter toutes les différences, et les valeurs qui s’y rapportent, si elles ne sont pas en contradiction avec la loi républicaine.
 
où la solidarité lierait le destin de chacun à celui de tous en créant une société juste et responsable, ou la laïcité garantirait à toutes et à tous une vrai liberté de choix dans le respect des autres.
 
et enfin une société ou l’universalisme permettrait une représentation de tous les peuples dans les affaires du monde dans le respect de tous les citoyens du monde et de leurs cultures.
 
Voilà les valeurs qui sont les bases de notre union.
 
Pour arriver à notre choix de société, il nous faut dès à présent promouvoir et promouvoir encore les idées fortes du pacte présidentiel : rapprocher le citoyen et l’élu en limitant le cumul des mandats, être associés aux décisions par une véritable démocratie participative, vote obligatoire et prise en compte des bulletins blanc, instauration d’une part de proportionnelle, intégrer une charte de la laïcité à la constitution ; mettre en place cette sixième république qui répond à l’attente de plus de proximité entre les décisions et le citoyens.
 
Pour avoir les moyens de réaliser cette société, il nous faut tirer vers le haut tous les salaires les plus bas, revaloriser les retraites, réduire les coûts bancaire et lutter contre le logement cher.
Pour créer cette société plus juste, nous devrons lutter contre la précarité, sécuriser l’entrée des jeunes dans la vie active, favoriser le retour à l’emploi.
 
Mais au préalable, s’être attaqué à l’échec scolaire, avoir réalisé la promesse républicaine d’égalité scolaire, épauler les parents en difficulté.
 
Tous les moyens que nous devrons mettre en œuvre pour réaliser cette société moderne se trouvent clairement dans le pacte présidentiel ; tous les changements que nous souhaitons proposer aux citoyennes et aux citoyens de ce pays se trouvent dans le pacte présidentiel.
 
Renaud Lagrave vient de nous rappeler le bilan de Nicolas Sarkozy, ministre d’état depuis cinq ans ; lorsqu’il a cité Blum et Jaurès, ce n’est pas sur l’époque qu’il a fait une erreur, mais sur les noms : c’est Maurras et Barrès qu’il aurait du nommer.
 
Il nous reste peu de temps pour convaincre, peu de temps pour expliquer que les valeurs fortes et justes qui nous unissent, à gauche, peuvent être partagées par d’autres, ailleurs, dans d’autres familles politiques.
 
C’est sur ces valeurs que notre république s’est construite, ce sont ces valeurs qui font de la France un pays respecté partout et c’est avec elles que Ségolène Royal l’emportera.
 
Lire la suite

Le vrai Programme SARKOZYSTE

28 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Les Vidéos

 
Lire la suite

Déclaration de Jack Lang sur l'annulation du débat devant avoir lieu sur Canal +

28 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #prglandes.org

Sans avoir alerté Ségolène Royal ni François Bayrou, Canal Plus annonce unilatéralement la suppression du débat prévu entre elle et François Bayrou.

La chaine invoque des règles d'égalité édictées par le CSA. Cette affirmation est exactement contraire à la lettre adressée par Monsieur Michel Boyon le 24 avril à Monsieur Patrick de Carolis, dans laquelle il est dit qu'un temps équivalent doit être accordé dans la mesure du possible, à l'autre candidat.

Il aurait suffi à Canal Plus de proposer à Monsieur Sarkozy, un droit d'expression correspondant.

C'est une atteinte intolérable à la liberté d'information.

Manifestement des pressions politiques sont exercées pour empêcher cette libre confrontation entre deux personnalités nationales. L'état Sarkozy se croit déjà tout permis.J'élève la protestation la plus vigoureuse et demande au CSA d'enjoindre à Canal Plus de respecter les règles édictées par son Président lui-même.

Lire la suite

Débat Royal-Bayrou samedi sur i-Télé, Canal+, France Inter

27 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #prglandes.org

PARIS, 26 avr 2007 (AFP) - Un débat entre Ségolène Royal et François Bayrou aura lieu samedi à 11H00 ou 12H00 et sera retransmis sur i-Télé, Canal+ et France Inter, a annoncé jeudi Jean-Louis Bianco, co-directeur de campagne de la candidate socialiste.


"Il y a eu un accord" sur l'organisation de ce débat, a déclaré M. Bianco à la presse au QG de campagne de la candidate socialiste.

 
L'équipe de campagne de M. Bayrou a confirmé cet accord.


Evoquant un "partenariat" entre les télés et radio organisatrices, M. Bianco a souligné que "tous les médias pourront avoir accès aux images". Côté UDF, on demande également un accès gratuit aux images.


Le journaliste de Canal+ Michel Denisot devrait animer ce débat d'une heure, qui aura lieu dans le studio de son émission "le Grand journal", dont les places seront ouvertes à la presse, a précisé Agnès Longueville, attachée de presse de Mme Royal.


Mme Royal avait proposé mercredi à M. Bayrou "un débat public" pour "éclairer" les électeurs, et M. Bayrou a accepté, à condition que ce débat soit télévisé.

Euh...en fait non, ce sera sur BFM TV samedi matin...

 


 

Lire la suite

Message aux parlementaires Radicaux et Socialistes

26 Avril 2007 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Les Communiqués

Avant hier mardi, aux cotés de Jean-Michel Baylet et de François Hollande, la candidate de La France Présidente s’est adressée à l’ensemble des parlementaires radicaux et socialistes réunis au Sénat pour l’écouter décliner les piliers de sa campagne afin que nous l’emportions au second tour.

Un peu plus tard dans la journée, Ségolène Royal et Jean-Michel Baylet se sont rendus à Montpellier pour le premier des grands meetings régionaux du second tour. Là encore, accueillie notamment par nos élus au Conseil régional et plus de 20000 militants et sympathisants,et aux cotés du Président du PRG, Ségolène Royal a défendu son programme et déroulé la feuille de route des réformes nécessaires qu’elle et son gouvernement, forts d’une autre victoire aux législatives, conduiraient avec enthousiasme et fermeté.

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>