Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Mme Sylvia Pinel, Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme

28 Juin 2012 , Rédigé par PRG Landes Publié dans #prglandes.org

 

Comité directeur PRG


A l'occasion du dernier comité directeur du PRG le 20 juin 2012, l'activité touristique en Aquitaine, un enjeu qui nous mobilise, avec de gauche à droite : 

- Jean-Louis Matéos
Président de la Fédération PRG 47

- Régine Marchand
Présidente de la Fédération PRG 33
 Présidente du Comité Régional de Tourisme Aquitaine 

- Sylvia Pinel
Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme  

- Gilles Laporte
Président de la Fédération PRG 40


Lire la suite

Députés du groupe radical, républicain, démocrate et progressiste : la déclaration politique

27 Juin 2012 , Rédigé par PRG Landes Publié dans #Les Communiqués

 

rgs250-copie-1.jpg

Roger-Gérard Schwartzenberg

 

 
DÉCLARATION POLITIQUE DU GROUPE RADICAL, RÉPUBLICAIN, DÉMOCRATE ET PROGRESSISTE (RRDP)

Journal officiel de la République française du 27 juin 2012

 

Par cette déclaration, ses députés signataires élus les 10 et 17 juin pour la XIVe législature de la Ve République se constituent en groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste. 

Tous les députés appartenant à ce groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste ont appelé à voter François Hollande à l’élection présidentielle. 

Ce groupe, qui respectera l’identité et la liberté d’expression et de vote de chacune de ses composantes, agira en particulier pour une démocratie renforcée, pour une société de justice et pour une République fidèle à ses valeurs. 

La démocratie doit être rénovée et approfondie, en particulier par un renforcement des pouvoirs d’initiative et de contrôle du Parlement ainsi que par un meilleur équilibre entre celui-ci et l’exécutif. A la différence des pratiques qui ont généralement prévalu sous la Ve République et spécialement de 2002 à 2012.

Par ailleurs, pour favoriser le dialogue entre partenaires, la majorité parlementaire doit respecter le pluralisme des groupes qui la composent. Cette diversité contribue à son audience globale auprès de nos concitoyens, ceux-ci n’aspirant pas à une majorité qui apparaîtrait uniforme.

L’indépendance de l’autorité judiciaire doit être effectivement garantie ainsi que celle des médias publics par l’abrogation de la loi organique du 5 mars 2009, qui a transféré la désignation de leurs principaux responsables au chef de l’Etat.

La citoyenneté doit être rendue plus active, en favorisant la participation directe des citoyens à la vie publique, en les consultant sur les décisions majeures au plan national et au plan local.

A ce dernier plan, une nouvelle étape de la décentralisation doit être engagée pour renforcer la démocratie locale, en attribuant davantage de compétences et de ressources aux collectivités territoriales.

Le pouvoir précédent a fortement accru les inégalités entre les Français au lieu de les réduire. En juxtaposant les privilèges accordés aux uns et les sacrifices imposés aux autres.

Notre pays doit être une société de justice. En développant le dialogue social. En faisant de la lutte contre le chômage sa première priorité. En sauvegardant réellement notre système de protection sociale. En garantissant à tous le droit à la santé et à l’égalité d’accès aux soins. En défendant et promouvant les services publics. En assurant la justice fiscale. En garantissant l’égalité des carrières et des rémunérations entre femmes et hommes. En consacrant tous les moyens nécessaires au système éducatif pour donner de vraies chances de réussite à tous les jeunes.

Depuis son origine, la République ne se réduit pas à un agencement d’institutions. Elle est aussi – et sans doute surtout – un système de valeurs. Valeurs énoncées ou rappelées par les différentes Déclarations des droits de l’homme ou Préambules et par certains articles de l’actuelle Constitution.

Parmi les principes fondamentaux mentionnés à l’article 1er de celle-ci, figure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction, notamment, d’origine et de confession. Face à la résurgence des discours d’intolérance, il importe de combattre activement toutes les formes d’exclusion ou de discrimination et d’assurer le respect de chacun.

De même, cet article définit la France comme une « République laïque ». Notre pays garantit le libre exercice des cultes, mais n’en reconnaît aucun. Cette neutralité de l’Etat, confortée par la loi de séparation de 1905 dont les principes fondamentaux doivent être constitutionnalisés, permet à tous de vivre ensemble par-delà les différences confessionnelles.

A cet égard, l’école publique et laïque remplit une mission fondamentale en accueillant sur les mêmes bancs tous les élèves, quelles que soient leur origine, leur confession, leur condition.

D’une manière générale, il est essentiel de veiller à l’application effective des valeurs radicales et républicaines : liberté et égalité, progrès et justice sociale, fraternité et respect d’autrui. Afin de bâtir une France plus humaine et plus solidaire, réellement attentive à chacun et à chacune.


GROUPE RADICAL, RÉPUBLICAIN, DÉMOCRATE ET PROGRESSISTE (RRDP)

(15 membres)

M. Thierry Braillard, M. Jean-Noël Carpentier, M. Gérard Charasse, Mme Jeanine Dubie, M. Olivier Falorni, M. Paul Giacobbi, Mme Annick Girardin, M. Joël Giraud, M. Jacques Krabal, Mme Dominique Orliac, Mme Sylvia Pinel, M. Thierry Robert, M. Stéphane Saint-André, M. Roger-Gérard Schwartzenberg, M. Alain Touret.


Le président du groupe,
ROGER-GÉRARD SCHWARTZENBERG


Lire la suite

Les Radicaux de Gauche constituent un groupe à l'Assemblée Nationale

26 Juin 2012 , Rédigé par PRG Landes Publié dans #Les Communiqués

 

Portrait Roger-Gérard Schwartzenberg

Roger-Gérard Schwartzenberg

 

Constitution du groupe Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste 

Un groupe Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste a été constitué ce jour à l'Assemblée nationale.

Composé de députés radicaux de gauche, de députés républicains, progressistes et démocrates, ce groupe sera présidé par Roger-Gérard Schwartzenberg. 

Ce groupe qui se reconnaît dans les valeurs républicaines et qui appartient pleinement à la majorité présidentielle tient à affirmer sa loyauté envers le gouvernement de Jean-Marc Ayrault et la politique qui sera menée. 

Au demeurant, le groupe RRDP fera entendre sa spécificité humaniste avec toute la liberté d'expression et de vote de chacune de ses composantes. 

 

Liste des membres du groupe RRDP : 

M. BRAILLARD THIERRY, Député du Rhône,

M. CHARASSE GERARD, Député de l'Allier,

M. CARPENTIER JEAN-NOEL, Député du Val-d'Oise,

Mme DUBIE JEANINE, Députée des Hautes-Pyrénées,

M. FALORNI OLIVIER, Député de Charente-Maritime,

M. GIACOBBI PAUL, Député de Corse-du-Sud,

Mme GIRARDIN ANNICK, Députée de Saint-Pierre-et-Miquelon,

M. GIRAUD JOËL, Député des Hautes-Alpes,

M. KRABAL JACQUES, Député de l'Aisne,

Mme ORLIAC DOMINIQUE, Députée du Lot,

Mme PINEL SYLVIA, Députée de Tarn-et-Garonne,

M. ROBERT THIERRY, Député de la Réunion,

M. SAINT-ANDRE STEPHANE, Député du Pas-de-Calais,

M. SCHWARTZENBERG ROGER-GERARD, Député du Val-de-Marne,

M. TOURRET ALAIN, Député du Calvados.


Lire la suite

Les Radicaux de Gauche trouvent toute leur place dans le gouvernement Ayrault II

21 Juin 2012 , Rédigé par PRG Landes Publié dans #Les Communiqués

 

Sylvia Pinel

Sylvia Pinel


Anne-Marie Escoffier

Anne-Marie Escoffier

 

Jean-Michel Baylet se félicite que les Radicaux de gauche aient trouvé toute leur place dans le gouvernement Ayrault II. 

En effet, leur loyauté et leur fidélité sont reconnues de par la promotion de Sylvia Pinel au rang de ministre de l’Artisanat, du commerce et du tourisme et l’entrée d’Anne-Marie Escoffier comme ministre déléguée à la Décentralisation.


 

Jean-Michel Baylet

Président du PRG

Lire la suite

Elections législatives : les députés PRG élus

21 Juin 2012 , Rédigé par PRG Landes Publié dans #Les Communiqués

 

Affiche PRG

 

Voici la liste des député(e)s PRG élus les 10 et 17 juin 2012 :

-  Aisne – 5ème circonscription : Jacques Krabal

-  Allier – 3ème circonscription : Gérard Charasse*

-  Hautes-Alpes – 2ème circonscription : Joël Giraud*

-  Calvados – 6ème circonscription : Alain Tourret

-  Haute Corse – 2ème circonscription : Paul Giacobbi*

-  Lot – 1ère circonscription : Dominique Orliac*

-  Pas-de-Calais – 9ème circonscription : Stéphane Saint-André

-  Hautes-Pyrénées – 2ème circonscription : Jeanine Dubié

-  Rhône – 1ère circonscription : Thierry Braillard

-  Tarn et Garonne – 2ème circonscription : Sylvia Pinel*

-  Val de Marne – 3ème circonscription : Roger-Gérard Schwartzenberg

-  Guyane – 2ème circonscription : Chantal Berthelot*

-  Saint-Pierre-et-Miquelon– 1ère circonscription : Annick Girardin*

Légende :

* : candidats réélus


Lire la suite

Communiqué de la Fédération PRG des Landes : les Radicaux de Gauche soutiennent Alain Vidalies, Jean-Pierre Dufau et Henri Emmanuelli pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains

1 Juin 2012 , Rédigé par PRG Landes Publié dans #Les Communiqués

 

prg semeuse

 

Par leur vote du 6 mai dernier, les Français ont clairement affirmé leur volonté de changement, leur attachement à une Nation rassemblée et à une République apaisée.  

Dans les Landes, les 57% obtenus par François Hollande constituent un score sans appel.

Toutefois, si à l’occasion des présidentielles les électrices et les électeurs ont choisi un homme, une vision, un dessein pour notre pays, c’est bien lors des législatives des 10 et 17 juin prochains qu’ils décideront de la politique concrète qui sera mise en œuvre lors des cinq prochaines années.

En effet, il faut le rappeler car c’est la vérité du fonctionnement de nos institutions : sans majorité de Gauche à l’Assemblée Nationale, c’est la Droite qui appliquera sa politique avec ses hommes. C’est ainsi qu’il nous faut péniblement imaginer Jean-François Copé, Premier Ministre, mettant en œuvre la TVA sociale, Nadine Morano, Ministre de l’Education Nationale, préparant la rentrée 2012, ou David Douillet, Ministre de la Culture, célébrant la Fête de la musique.

Dès lors, afin de mettre en œuvre les priorités définies par François Hollande lors de la campagne présidentielle, réorienter l’Europe pour plus de croissance et d’emploi, mettre l’éducation et la jeunesse au cœur de l’action publique, ou encore assurer la justice fiscale, il faut que les électrices et les électeurs se mobilisent lors du scrutin de juin et lui donnent une majorité claire pour gouverner.

Dans les Landes, les Radicaux de Gauche font le choix du rassemblement avec le Parti Socialiste dès le premier tour et soutiennent pleinement et sans réserve les candidatures d’Alain Vidalies, Jean-Pierre Dufau et Henri Emmanuelli pour les législatives.

Lire la suite