Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Avec Philippe Labeyrie, une équipe enthousiaste et passionnée.

7 Mars 2008 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Municipales

Mont de Marsan
Ville d’avenir

500 personnes
au Théâtre Municipal
pour la dernière réunion publique.

  undefined
undefined
undefined

undefinedChère Madame, Chère Mademoiselle, Cher Monsieur,
 
Pourquoi suis-je à nouveau candidat ?
 
J’ai pour notre ville une vraie passion, un attachement viscéral et je sais que je peux faire encore beaucoup pour elle.

Je me représente avec une équipe renouvelée, rajeunie dont la moyenne d’âge est de 47 ans. Elle est composée de femmes et d’hommes d’expérience qui ont l’habitude de travailler en équipe, qui ont une connaissance profonde de la ville, de ses habitants mais elle s’est ouverte aussi à des jeunes plein de talent, d’intelligence, d’enthousiasme, porteurs d’idées neuves et de modernité.

Une équipe expérimentée et compétente, motivée pour assurer l’avenir de Mont-de-Marsan.
 
Notre bilan vous le connaissez, il est parlant, nous avons fait nos preuves et tenu pratiquement tous nos engagements. Bien sûr, tout n’a pas été parfait, nous en sommes conscients mais nous avons toujours essayé de faire le maximum.
 
Notre programme, nous le préparons depuis plusieurs années. Réaliste, sérieux, financièrement compatible avec nos moyens, il changera complètement la physionomie de notre ville.
Il n’est pas un catalogue d’incantations « il faut, il faut, il faut… » mais au contraire un programme conçu pour améliorer la vie des Montois, avec en particulier, le réaménagement du centre-ville, la construction de la Médiathèque, la création du nouveau quartier Pémégnan, la rénovation de tout le quartier nord, l’aménagement très novateur du pôle économique et touristique lié à la géothermie…
 
Les finances de la ville, particulièrement décriées, sont parfaitement saines avec un endettement des plus raisonnables, comme le confirme le Crédit Local de France. Elles nous permettent pour les années à venir d’investir 7 millions d’euros par an et donc de réaliser un volume de travaux très important.
 
Dire qu’on ne la toucherait pas à la fiscalité serait démagogique et malhonnête, sauf bien entendu si on a l’intention de ne rien faire, et encore… Par contre, si j’y suis obligé, je prends l’engagement de ne jamais l’augmenter au-delà de l’inflation.
 
Oui, je suis tête de liste d’une équipe de gauche, pour une ville plus fraternelle et plus solidaire. Dans le monde, et nous le voyons malheureusement tous les jours à la télévision, des millions de personnes vivent dans la misère, souffrent de manque de nourriture, de logement. Et ici chez nous, à Mont-de-Marsan, nous ne serions pas capables d’aider nos voisins les plus démunis !
 
Oui, je suis tête de liste d’une équipe de gauche qui défend les services publics et les régies. C’est à mon sens d’autant plus nécessaire quand on voit aujourd’hui le pouvoir d’achat qui s’effrite, l’augmentation des produits de première nécessité, l’inflation annoncée de près de 3%, la stagnation des salaires des fonctionnaires, la baisse des retraites, la suppression des postes dans la fonction publique, etc, etc…
 
Oui, je suis un homme de gauche qui contrairement à d’autres, ne cache pas sa couleur politique et, quitte à me répéter, d’une gauche plus fraternelle, plus solidaire, excluant comme je l’ai toujours fait tout ostracisme et tout sectarisme.
Elu, je serai comme je l’ai toujours été, le Maire de tous les Montois et je continuerai à être à votre disposition et à votre écoute.
 
Mont-de-Marsan a vu sa population augmenter de 8 % en 8 ans. N’est-ce pas le signe d’une ville dynamique, d’une ville qui bouge, où il fait bon vivre ? Les gens se plaisent bien ici, trouvent un cadre de vie agréable, des activités dans tous les domaines grâce notamment à un monde associatif particulièrement vivant et riche.
Nous devons bien sûr continuer à améliorer notre vie de tous les jours et rendre notre ville encore plus attractive. Mais il nous faut aussi préparer l’avenir de nos enfants et petits-enfants en termes d’emploi, de logement, de cadre de vie, d’environnement, car il est de notre devoir de leur laisser un héritage dont nous pourrons être fiers.
 
C’est avec passion et enthousiasme que nous continuerons à travailler, travailler encore, travailler toujours pour, avec vous, faire de Mont-de-Marsan une Ville d’Avenir en mettant l’Homme au centre de tous les projets.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article