Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Message de Philippe Labeyrie aux électrices et aux électeurs de Mont de Marsan.

11 Mars 2008 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Spécial Municipales Mont de Marsan


undefinedChère Madame, Chère Mademoiselle, Cher Monsieur,


Je n’ai pas été Maire de cette ville pendant 25 ans sans éprouver aujourd’hui une profonde émotion de m’adresser à vous.

Après une étude très fine des résultats de dimanche, il ressort qu’une majorité a exprimé un besoin de changement, une certaine lassitude. En toute lucidité et en responsabilité, aussi dur que cela puisse être pour moi, je tire les conclusions de cet échec qui m’apparaissent comme un échec personnel. Car ce n’est ni mon équipe bien au contraire, ni notre programme qui sont mis en cause.

En conséquence, j’ai décidé de ne pas briguer le poste de Maire de Mont-de-Marsan et si, comme je le pense, nous sommes dimanche en position d’être élus, en accord avec tous les membres de ma liste, je proposerai donc la candidature du Docteur Michel Cazaugade pour assurer cette fonction.
Je connais Michel Cazaugade depuis de nombreuses années et j’ai une très haute opinion de lui. Ses capacités, son intelligence, sa modestie, son humanisme, sa tolérance, son ouverture d’esprit sont reconnus par tous. Homme d’écoute, de dialogue, volontaire, déterminé, il a toutes les aptitudes pour être le prochain Maire de Mont-de-Marsan.

Dans cette hypothèse, je resterai quelques semaines de plus comme Conseiller municipal pour lui permettre de mieux appréhender les projets essentiels que j’ai initiés et montés comme la rénovation urbaine du quartier nord, la création du nouveau quartier de Pémégnan, le pôle géothermique, notamment.

Le 1er mai, je quitterai définitivement avec infiniment de tristesse le Conseil municipal. La décision que je prends aujourd’hui n’est pas facile pour moi mais je crois que c’est la seule pour permettre à cette ville de rester à gauche, dans le camp du progrès. Cette décision a été partagée à l’unanimité par mon équipe.

Je ne voudrais pas que certains pensent que je les abandonne ou que je quitte le navire. Vous me connaissez suffisamment pour savoir que je n’ai pas pour habitude de fuir les difficultés et je n’ai jamais manqué de courage même dans des moments très difficiles.
Ce n’est ni par lâcheté ni par renoncement croyez-le bien que j’ai fait ce choix extrêmement difficile pour moi. Mais si comme je peux le penser, c’est ma personne qui doit être un obstacle à la victoire de la gauche, alors il est de mon devoir quoiqu’il m’en coûte, de tout mettre en œuvre et de me battre avec mon équipe pour que Mont-de-Marsan reste une ville solidaire, fraternelle, généreuse.

Le contraire serait pour nous tous une profonde déchirure et en particulier pour moi-même, de voir Mont-de-Marsan chef-lieu du département des Landes devenir une ville Sarkozyste.

Je vous demande d’aller voter massivement dimanche, de vous mobiliser face à cet enjeu important pour l’avenir de notre ville.
Vous qui souhaitez du changement, je vous en propose un, mais à gauche, avec le Docteur Michel Cazaugade.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ANONYME 12/03/2008 09:37

il fallait y penser avant  qu'en pense alain Vidalies qui aurait été le maire idéal ?

Jean-Philippe Guerini 12/03/2008 10:50

Là, vous me posez une colle, mais j'ai oui dire qu'il ne le souhaitait pas. Dès que j'ai une info confirmée, je vous la donne

une simple montoise 11/03/2008 21:19

Merci Monsieur le maire pour avoir fait de mont de marsan ce qu'elle est aujourd'hui.Votre geste prouve que vous etes un homme responsable et honnete.Toutes les basses attaques dont vous avez fait l'objet ont fini par vous toucher cela prouve aussi que vous etes sensible et humaniste .Le choix du docteur Cazaugade est tres bien acceuilli car nous savons tous ici a quel point il est proche de la population .Ce sera pour nous une reelle chance encore merci pour tout