Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Michel Charasse, Sénateur du Puy-de-Dôme, chez les Radicaux de Gauche

4 Juin 2008 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Travail Parlementaire





Michel Charasse, sénateur du Puy-du-Dôme exclu du PS, estime que le Parti socialiste ne parle "plus aux Français pour leur dire la vérité", dans un entretien au Figaro publié mercredi.

"Contrairement à ce qui se passait sous François Mitterrand, nous ne parlons plus aux Français pour leur dire la vérité", déclare-t-il, "mais pour distraire les médias sur des sujets secondaires, des questions de société qui n'intéressent le plus souvent que les minorités".

"Pour moi, comme pour beaucoup de Français, il y a un certain temps que le niveau du PS ne dépasse pas celui des trottoirs municipaux", ajoute Michel Charasse.

Interrogé sur l'avenir des retraites, le sénateur affirme qu'"aujourd'hui, comme en 2003, au moment de la loi Fillon, nous n'avançons aucune proposition courageuse".

Pour lui, "sur un sujet fondamental qui angoisse tant les Français, les socialistes se taisent parce que dire la vérité en face, ce serait se mouiller sur la durée des cotisations, leur montant, éventuellement le niveau des retraites sans parler de l'âge de départ!"

Le sénateur du Puy-de-Dôme, figure de la "Mitterrandie", a été exclu le 28 mai du PS avec 17 conseillers régionaux du Puy-de-Dôme pour avoir soutenu, pour la présidence du conseil général de son département, un candidat écarté par les militants socialistes.

Il a quitté le groupe socialiste du Sénat pour rejoindre le groupe du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE), qui regroupe radicaux valoisiens et radicaux de gauche.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alex GRANJEAN 07/06/2008 20:27

J'aime beaucoup la franchise de M. CHARASSE et je respecte sa fidélité à M. MITERRAND.. Mais il y a un truc qu'il faudra m'expliquer : il y a certes des radicaux de Gauche dans le groupe parlementaire du RDSE, il y a également des Radicaux "de Droite" dans ce groupe mais il y a surtout un sénateur du MPF (Mouvement Pour la France), M. Bernard SELLIER  dans ce groupe qui, selon la page WIKIPEDIA qui lui est consacré n'a pas vraiment (ou pas du tout) les opinions de M. Charasse.

Jean-Philippe Guerini 07/06/2008 21:48


Je vous laisse lire ces quelques lignes d'introduction du groupe RDSE :

"

Héritier de la gauche démocratique (fondée en 1892) le Rassemblement Démocratique et Social Européen est un groupe attaché aux libertés fondamentales de notre
République, tolérant, humaniste, charnière entre la droite et la gauche du Sénat.


La liberté de vote y est totale, conformément à la Constitution, le groupe est uni par ses valeurs de liberté, solidarité et tolérance :
- Sa volonté de faire progresser l’espace européen dans tous les domaines
- Son souci de développement durable et de protection de l’environnement grâce au progrès, à la recherche et à l’innovation.


Liberté d’expression, respect d’autrui nous facilitent l’écoute des besoins de nos contemporains.
Riche de sa diversité et uni dans sa volonté de défendre l’intérêt général et la dignité de la condition humaine, notre groupe, au centre actif de l’échiquier, a foi en l’avenir de la France et
de l’Europe."


Je ne pense pas que Monsieur Charasse ne s'y retrouve pas. Concernant Monsieur Sellier, je ne sais pas quoi vous dire.