Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Communiqué de la Fédération des Landes du PRG

7 Août 2008 , Rédigé par Jean-Philippe Guerini Publié dans #Les Communiqués

Du 18 juillet 2008

Communiqué Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche




La fédération du Parti Radical des Landes réunie en bureau élargi le 17 juillet à Mont de Marsan, a décidé à l'unanimité de signifier aux élus et aux instances du PRG son total désaccord sur la ratification du projet de réforme de la constitution.

L'intégration dans ce projet d'une partie minimaliste des propositions des radicaux ne peut suffire à expliquer, malgré les allégations du Président Baylet dans les médias, le choix de vote annoncé par une majorité de députés et sénateurs radicaux,

Les idéaux fondateurs et l'encrage à gauche de notre parti semblent balayés par des promesses et des engagements du pouvoir en place, pratiques que nous pensions d'un temps révolu au moins dans nos rangs.

Ces compromissions que les électeurs abhorrent plus que tout, pèseront durablement au sein de notre parti et dans nos relations avec nos partenaires de gauche, d'autant plus qu'elles valideront, si la réforme est adoptée (comme l'a dit le Président Sarkozy)  la politique menée par la droite depuis l'élection Présidentielle.

Le 22 juillet la Fédération des Landes comme de nombreuses autres fédérations  tirera les enseignements  du vote des radicaux, pour que continuent à vivre les idéaux  qui nous ont rassemblés autour de l'esprit de partage et de dignité.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

otschapovski 15/08/2008 12:21

je crains fort que Béatrice ne soit pas au courant de la façon dont  s'est procédé le vote pour cette constitution même jacques Lang a mal compris, ou a fait semblant) le sens du texte qu'il avait brodé avec Mr Baladur Normalement le rôle du parlement est moins de fabriquer la loi que de controler le gouvernement ,si il y avait contestation pourrait être présentée, soit a la cours des comptes ou autres députés qui pourrait censurer le président de la République et être obliger de démissioner , mais là cette constition donne toute possibilité d'action au Président ,mais en plus le parlement pourra débattre mais pas"" contester," enfin moi c'est ce que j'ai compris J'utilise un vocabulaire d'adhérent et non de politicienne que je ne suis pas, je vous laisse ce soin La seule chiose dans ce texte qui paraissait acceptable soit que le  s sénat qui est en général de droite n'avait plus a voter pour ou contre les lois proposées par le président  de la RépubliqueJe suis un peu en retard sue le comemtaire; mais je viens de le recevoir 

dominique 09/08/2008 14:40

je suis bien étonnée d'avoir reçu hier ce communiqué et de faire partie de la liste de diffusion, à moins que cela ne soit une initiative....présomptueuse alors ...d'imaginer que je puisse croire 5 mn au prg ...qu'il soit des landes...ou d'ailleurs...comme je te l'ai dit ce matin jean philippe...a propos...cela venait de jean philippe guerini et non pas la fédé ??? mais..ils ont disparu de ma boite yahoo aujourd'hui...que de choses étranges dans ma boite yahoo survenues cette année...et dans mon blog précédent...brefje ne crois pas donc à unesortie du prg qui ne soit pas non plus, aussi, stratégique...et je ne souhaite pas recevoir vos communiqués...et je ne crois pas que jean phi ne gère plus ce blog..

Béatrice Petit 09/08/2008 15:48


Vous venez d'être ôtée de la liste des abonnés de la newsletter ; vous l'êtes aussi des commentaires après ce dernier.


otschapovski 07/08/2008 12:35

je n'aurais qu'un mot à dire et je crois ne pas être la seule, "Merci" 

Béatrice Petit 07/08/2008 14:39


Nous restons juste fidèles à nos engagements ; ceux d'octobre 2006