Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Municipales 2008 Mont de Marsan


Mont de Marsan


Une liste renouvelée à plus de 50 %, une moyenne d'âge de 40 ans, la présence de tous les leaders politiques de gauche du département, et une jeune doctorante en sciences politiques de 26 ans, numéro 2 de la liste et prénommée? Ségolène ! Philippe Labeyrie a dévoilé, hier soir devant les militants socialistes de la section de Mont-de-Marsan, les 35 noms qui composent la liste qu'il conduira en mars prochain pour les élections municipales.

La surprise : Ségolène Dauga en numéro 2


Elle a 26 ans, elle est inconnue du grand public, elle est attachée de recherche et d'enseignement à l'Institut des études politiques de Bordeaux et elle porte un prénom qui ne laisse pas indifférent : Ségolène Dauga est la surprise du chef ! Cette Montoise, de gauche mais non encartée, est en troisième année de doctorat de science politique dans le département « Action publique et gouvernance territoriale » de Science-Po Bordeaux. Elle a rencontré Philippe Labeyrie à l'occasion de la préparation de sa thèse sur la problématique du «genre et de la professionnalisation politique.»

«J'ai été extrêmement séduit par ses compétences et sa personnalité confie le sénateur-maire. Je lui ai naturellement demandé de figurer sur ma liste. Elle symbolise, avec dix-sept autres personnes, ma volonté de renouveler l'équipe municipale.»

Toutes les composantes de la gauche


Parmi les entrants, on savait depuis déjà un certain temps que Renaud Lagrave, le premier secrétaire du PS landais, serait sur la liste. Il apparaît en septième position. Moins attendu, la présence du numéro 1 du PC dans les Landes : Alain Baché, jusqu'ici maire-adjoint à Saint-Pierre-du-Mont, franchit la ligne de démarcation de l'agglo. PS, PC, il ne manquait plus que les radicaux de gauche. C'est Jean-Philippe Guérini, le vice-président départemental, membre du bureau national, qui s'y colle à la onzième place.

Régis Sonnes dernier de la liste

Numéro 3 de la liste, Dominique Dargelosse, colonel de l'armée de l'air en retraite, occupait à la BA 118 les fonctions d'officier des relations publiques. Un poste stratégique, pour l'un des nouveaux poids lourds de la liste, dont on dit qu'il pourrait devenir le premier adjoint de Philippe Labeyrie en cas de victoire. Parmi les autres entrants de poids : Rose Lucy, la déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité, Alain Gaston, le directeur de l'association des pupilles de l'Enseignement public, Abdallah El Bakkali, médecin radiologue à l'hôpital et Régis Sonnes.

Partager cette page

Repost 0