Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Fédération des Landes du Parti Radical de Gauche

Qu’est-ce que le PRG ?







logo_prg.gif



webmaster_220.gifLe PRG est un parti politique qui a une longue histoire. Constitué en 1901, il fait depuis longtemps parti du paysage politique français. Il se confond avec l'histoire de la République et ses combats pour l'installation de ses valeurs : Liberté, Egalité, Fraternité. Les Radicaux occupent un créneau politique imprenable en se définissent républicains, laïques et libéraux de gauche.

Le PRG est à gauche du fait de ses idées progressistes et son refus de tous les conservatismes porteurs d'inégalités. Pour lui la première légitimité de l'Etat est de protéger l'individu contre toute domination. Il doit être aussi un instrument de mobilisation de la société et empêcher les intérêts particuliers de se muer en nouvelles féodalités.

Historiquement, sa filiation est celle des républicains sociaux, réformistes et laïques, héritiers de la pensée des Lumières et du socialisme utopiste français. Ils se reconnaissent dans la vision de l'histoire de Condorcet et des idées mutuellistes, fédéralistes et sociales de Proudhon. Le PRG défend les valeurs d'une gauche de l'individu sans concession à l'égard de la pensée marxiste, révolutionnaire et collectiviste.

La doctrine des radicaux vise l'émancipation des individus par la libre association, l'initiative privée et le respect des Droits de l'Homme. Le libéralisme de gauche qu'ils revendiquent concerne les libertés publiques et la libre entreprise économique. Les radicaux pensent que l'Etat républicain doit, non pas égaliser les conditions de vie des hommes vivant en société, ce qui est propre à la pensée communiste et socialiste, mais agir fermement pour l'égalité des chances. Cela passe par la dissolution des avantages hérités, privilèges et positions dominantes en matière économique et culturelle. En cela, le Radicalisme est à l'opposé de la droite conservatrice qui confond égalité des chances et concurrence inégale. La puissance publique doit agir pour neutraliser les avantages hérités dont les uns se servent pour dominer les autres ; son rôle est autant d'assistance et de redistribution que de mobilisation pour mettre à la disposition de chacun les moyens de son autonomie.  

Le Radicalisme reconnaît en tout individu un capital humain irremplaçable à qui la société doit donner toute ses chances : connaissance, épanouissement, bonheur. L'école a pour eux cette mission éducatrice et formatrice essentielle. Les radicaux croient au progrès et aux lumières de la raison. Ils sont profondément démocrates et veulent une société politique fondée sur un socle de valeurs laïques et humaines fortes. Ils récusent comme des régressions toute forme de communautarisme ou corporatisme.

Riches de valeurs fortes, nous considérons que le Radicalisme est devenu au fil des temps un positionnement politique prônant un équilibre entre les libertés individuelles et la solidarité nationale ; notre vision spécifique de l’organisation sociale et humaine est fondée sur la primauté de l’individu. Ainsi, nos réflexions se basent sur cinq points :

La Laïcité, car elle est le principe de séparation du pouvoir politique et administratif de l'Etat et du pouvoir religieux, et garantie à toutes et à tous une vrai liberté de choix dans le respect des autres.

La Solidarité, car elle lie la responsabilité et le destin de chacun à ceux de tous, de sorte que chacun doit affronter les problèmes rencontrés (ou provoqués) par un seul membre du groupe. Elle permet ainsi de créer une véritable société active et responsable.

L’Humanisme, car nous mettons au premier plan de nos préoccupations le développement des qualités essentielles de l'être humain et nous dénonçons ce qui l'asservit ou le dégrade.

La Tolérance, car vivre dans une société juste, c’est accepter les différences, toutes les différences, et les valeurs qui s’y rapportent, si elles ne sont pas en contradiction avec la loi républicaine.

L’Universalisme, car tous les citoyens du monde et leurs cultures doivent être respectés, mais aussi parce que tous les peuples doivent être représentés dans la conduite des affaires du monde.

En Aquitaine, de nombreux élu(e)s Radicaux de Gauche travaillent avec ces valeurs au Conseil Régional, dans les Conseils généraux de nos départements, dans les municipalités et de nombreux militantes et militants animent nos fédérations et nos cercles locaux ; vous découvrirez dans ses pages leurs travaux et leurs réflexions.

Partager cette page

Repost 0